Palais d’Allepuz

Hospedería

Bienvenus à Hospedería de Allepuz

L’hôtel se trouve dans le village d’Allepuz, au cœur de la région touristique de la sierra de Gúdar et du Maestrazgo, près de la station de ski de Valdelinares ; ce palais qui date du XVIe siècle a été rénové et compte 22 chambres dont 2 suites, des chambres avec salon, 2 salons, un bar-terrasse avec mirador sur la vallée de Sollavientos et l’ancienne salle du four qui fait office de restaurant.

Cet établissement accueille les clients qui viennent skier ou qui désirent découvrir la région et toute la richesse de son patrimoine culturel et naturel. L’hôtel offre les meilleures installations pour organiser des séminaires d’entreprises ainsi que les aménagements nécessaires pour accueillir les personnes handicapées.

Le palais ou la ‘Casa Grande’ (la grande maison) de Allepuz a été construit au XVIe siècle, lors d’une période florissante et c’est un bel exemple de l’architecte civile de la Renaissance marquée par l’influence italienne et des demeures nobiliaires aragonaises.

L’Hospedería a été entièrement restaurée et elle se compose de 6 étages dressés en pierre de taille et maçonnés. À l’entrée, un arc en plein cintre en pierre de taille et son blason vous recevront sur la petite placette, rue de la Luna. Vous pourrez alors accéder au mirador qui offre une vue spectaculaire sur le village et la vallée. A l’intérieur, dans le vestibule, des galets ornent le sol dans une composition de spirales et de formes radioconcentriques. Une splendide montée d’escalier en pierre vous conduira aux chambres et aux salons de l’hôtel. Les entresols arborent de belles poutres en bois reliées par une enfilade de voûtes. Le toit du bâtiment qui est divisé en deux travées est à quatre pans, soutenus par de larges poutres en bois brut. Une frise en pierre avec des moulures en brique offre une belle finition de la partie supérieure.

La façade sud abrite le salon ou la ‘lonja’ du palais avec une galerie Renaissance formée par quatre arcs en plein cintre et un balcon panoramique et ensoleillé.

Toutes les pièces sont encadrées par d’épaisses fenêtres en pierre de taille. Le dernier étage offre un charme tout particulier avec des pièces mansardées et ses chambres avec vue sur le ciel.

L’ancienne salle du four sert maintenant de restaurant : la salle tout en longueur est très accueillante, sous une voûte en berceau au sous-sol.

Chaque chambre a sa propre ambiance. Elles sont toutes équipées d’une ligne téléphonique, télévision, espace wi-fi, accès à Internet. 

L’hôtel propose des chambres doubles standard, doubles confort, doubles supérieures et doubles suite. 

L'ENVIRONNEMENT

Les alentours de Hospedería de Allepuz

Allepuz se situe en pleine région du Maestrazgo de Teruel et près de la Chaine de montagnes de Gúdar, couverte de neige en hiver et de prés de haute montagne méditerranéenne en été, et tout cela entouré de vastes forêts, très près de la station de ski de Valdelinares.

Au printemps et en été, c’est un territoire idéal pour les randonnées (vallée de Sollavientos, gorges de Gúdar, naissance de la rivière Pitarque, Pinares de Fortanete), et pour visiter ses villages déclarésensembles historiques et artistiques, (Miravete de la Sierra, Villarroya de los Pinares, etc.). En automne, le Maestrazgo est terre de champignons, le visiteur pourra faire une visite auParcPaléontologique de Galve et au Parc Géologique d’Aliaga, sans oublier Dinopolis et Teruel capitale.

Hospedería Allepuz entorno
Hospedería Allepuz entorno Dinópolis

Parcours culturels:

CHEMIN DES CROIX DE CHEMIN

En sortant de l’Auberge-Palais et direction du château (en ruines), montez la Rue de la Luna jusqu’aux Aires. La piste poursuit son parcours jusqu’au précipice, traversé celui-ci par le Portillo, chaussée en pierre creusée dans le rocher. En haut, nous observons la première Croix de chemin: celle de San Cristóbal, c’est ici qu’on entame le chemin qui mène à Villarroya de los Pinares. Au total, il s’agit deplus de 100 pylônes d’origine médiévale et ancienne route commerciale vers l’Est, qui nous guideront en cas de brouillard ou de neige. Ce chemin a été déclaré Bien d’Intérêt Culturel (BIC).
À partir du chemin, on peut prendre la déviation qui conduit à la Grotte de la Buina ou aux Cheminées des fées.

CHEMIN DE LA RENAISSANCE

Pendant le XVI et XVII siècles, l’architecturepopulaire du Maestrazgo s’est vêtue d’influences italiennes. La florissante industrie textile (laine, tissus) dressa de nombreux bâtiments imprimant ces village d’une personnalité caractéristique.

De la façade de la Maison Grande, nous pouvons voir la Vieille Fontaine, Rue de la Luna, avec un arc plein cintre. Descendant la Rue del Medio, nous atteindrons le Marché couvert (Lonja), avec deux arcs et des marques des tailleurs de pierre sur les colonnes. L’hôtel de ville à Plaza Mayor, est aussi de la même époque, avec un balcon en saillie de bois sculpté sur sa façade postérieure. Continuant par la rue Mayor, nous aboutirons à une autre demeure-palais, d’influences gothiques, et plus loin à la Maison du Comte de la Florida. Du Parvis de l’Église, nous pouvons observer les 3 étages supérieurs du Palais ou Maison Grande d’Allepuz, avec sa galerie d’arcs à l’étage supérieur. Au niveau de la route, ainsi que dans les autres villages du parcours, se dresse un ermitage deLoreto, daté de 1692, dont le parvis présente la même typologie que ceux du reste de l’itinéraire.

Prenons à présent direction Villarroya et poursuivons jusqu’à Fortanete. Ici nous pourrons visiter le pont sur la rivière, l’église, la Maison Consistoriale, la Maison des Ducs de Medinaceli, la Maison du Marquis de Villasegura ainsi que d’autres anciennes demeures de la noblesse du XVI et XVII siècles, sans oublier l’ermitage de Loreto.

De retour à Villarroya de los Pinares, déclaré ensemble historique, nous pouvons voir l’église, l’hôtel de ville et son vestibule, la tour-clocher, la Maison Peña, Maison Navarro, La Maison Hôpital, La Maison de l’Inquisition, l’ancienne prison et la fontaine, également de la Renaissance, le pont et divers ermitages. À Villarroya, il existe également un ermitage de Loreto, avec vestibule et auvent sculpté en bois. 

Miravete de la Sierra constitue aussi un ensemble historique, dernier village de l’itinéraire, avec sa PlazaMayor et le Parvis de l’Église. Ce dernier est un cloitre à arcades formé par l’église et l’hôtel de ville. Plaza Mayor rassemble l’ancien hôpital, le four communal, le presbytère, le pont et le marché couvert (Lonja). D’autres exemples sont la prison et le moulin à farine.

Entorno Hospedería Allepuz

Parcours Naturels:

LA VALLÉE ET NAISSANCE DE LA RIVIERE SOLLAVIENTOS

La route qui se dirige à Valdelinares traverse la vallée de Sollavientos, recouverte de prés verts toute l’année. Au milieu de la vallée, l’ermitage de Santa Isabel représente le seul vestige de l’ancien village de Sollavientos. Près de celle-ci, se trouve la fontaine de Santa Isabel. Lorsque la fontaine se remplit, l’eau déborde un peu plus haut, dans l’affleurement de la Ferme Don Pedro. 
Une fois arrivés en haut du Port de Valdelinares, la piste forestière de Fortanete nous rapproche des monts de Tarrascón, Peñacerrada et du ravin de Zoticos avec la grotte et les sources de Boca Negra. 
Une autre option c’est de poursuivre jusqu’à la Vallée du Cuarto Prado et la Cuvette du Fraile, à Valdelinares, ou grimper aux sommets de la Zaragozana et Hornillo à plus de 2000 mètres d’altitude.

LA VALLÉE ET NAISSANCE DE LA RIVIÈRE ALFAMBRA. GORGES DE GÚDAR

À partir d’Allepuz, la route à Gúdar pénètre dans la vallée de la rivière Blanco, parcourant des endroits comme la fontaine et la zone récréative du Moulin, le ravin de l’Umbría, une lagune à gauche de la route avant d’arriver au village de Gúdar, et derrière celle-ci, le parking des Gorges de Gúdar. Dans une courte promenade de 400 mètres entourés de pins, d’ifs et de houx, et traversant la rivière à plusieurs reprises par les ponts et les passerelles en bois,nous atteindrons les chutes d’eau où nait la rivière. À partir du carrefour de Gúdar, nous pouvons descendre jusqu’à la Fontaine du Curé, au fond de la vallée.

SENTIER FLUVIAL DE LA RIVIÈRE GUADALOPE 

À partir de Villarroya des Pinares, nous pouvons nous diriger vers Miravete de la Sierra à travers les gorges de la rivière Guadalope ou vers le Pont de Villarroya, et à partir de ce point, jusqu’à la naissance de la rivière, à quelques kilomètres à pieds. Il est aussi possible d’accéder aux gorges à travers la Vallée de Sollavientos, remontant le coteau qui se trouve à main gauche du Mas Quemado. 
À partir du Port de Villarroya, on peut s’approcher du Ravin du Tajo, forêt de houx et d’ifsmieux conservée de cette chaine de montagnes.

LA VALLÉE ET NAISSANCE DE LA RIVIÈRE MIJARES 

À partir de Cedrillas, direction Alcalá, nous trouverons la piste qui nous mène à la naissance de la rivière Mijares, et longeant le Moulin Alto, nous atteindrons l’aire de repos et la source, près d’une forêt ombragée de pins sylvestres, d’ifs, tilleuls, ormes de montagne, peupliers tremblants, sorbiers et noisetiers.

Hospedería Allepuz entorno 6
Contact

Aviso de cookies
Si continúa navegando consideramos que acepta el uso de cookies propias y de terceros. Más información sobre nuestra política de cookies.